Pour agrandir l'image Cliquer sur l'image Pour revenir en mode dérouleur fermer avec la petite croix en haut à droite

FUGUE - Dominique Kaempf
00:00 / 00:00

Il n'y avait plus de budget pour la déco florale d'un salon du cuir. Le commissaire général me mit au défit de lui trouver une idée originale. Ainsi naquirent les Zoés , sorte de personnages de 3 mètre de haut , silhouettes découpées dans deux plaques de contre plaqué et dont la forme recouverte de gazon s'inspirait des formes des pelouses des jardins paysagés du XIX ème siècle. Elles furent installées dans un sas d'entrée et accompagnèrent le public qui se rendait au salon. De tous les décors que je fis pour les grands salons parisiens, ces Zoés restent à mes yeux, le seul qui dépassa le stade de la décoration pour taquiner le statut  d'oeuvre d'art.

Pour agrandir l'image Cliquer sur l'image Pour revenir en mode dérouleur fermer avec la petite croix en haut à droite